mardi 9 octobre 2012

Apiculture douce

Définition de l'apiculture douce
Extrait de "Les Bienfaits de l'Apithérapie", par Catherine Flurin, apicultrice et fondatrice de la maison Ballot-Flurin. www.ballot-flurin.com.


L'apiculture douce répond mieux à l'idéal requis par l'apithérapie car elle est basée sur une harmonie profonde avec les abeilles. Elle considère que tout est lié et que, pour préserver notre santé, il est nécessaire de préserver aussi celle des abeilles et notre environnement, de collaborer avec la nature et d'établir avec elle un lien riche de bénéfices mutuels.

Cette attitude ne découle pas d'une lubie d'apiculteurs exigeants, elle est vitale: ce sont les abeilles qui fabriquent dans leur "usine" naturelle les matières si utiles à notre santé et, si nous les rendons malades, nous ne pourrons rien récolter d'utile. Un autre constat de bon sens: ce sont les plantes qui constituent la matière première des abeilles. L'environnement global doit donc aussi être préservé.

Cette méthode de travail est basée sur l'observation de la nature et la recherche des savoirs traditionnels. C'est là que sont puisées les solutions utiles pour les générations actuelles et futures. Les moyens utilisés sont toujours inspirés de la nature et de la ruche. Ce sont des techniques douces, non polluantes, économes en énergie et en matières premières, et respectueuses de l'environnement et du savoir-faire humain: les humains ne peuvent pas systématiquement être remplacés par des robots...

_______

N'hésitez pas de me faire part de vos questions!!

1 commentaire:

  1. Pour moi c'est un peu comme la médecine traditionelle et la médecine parallèle.
    La médecine traditionelle combat les symptômes tandis que les médecines parallèles cherchent le problème à la base.
    Pour les abeilles et la nature c'est la même chose. On doit vraiment recréer un équlibre sain dans la nature si on veut éviter des grandes mortalités d'abeilles et un manque de pollinisation à l'avenir.

    RépondreSupprimer