lundi 19 septembre 2016

Au trou de vol



Observation :

Alors que le nourrissement est terminé, certaines colonies rentrent encore beaucoup de pollen.


Explication :

Ces colonies, stimulées par le nourrissement, possèdent encore de grandes surfaces de couvain dont les besoins énormes sont prélevés sur les provisions d’hivernage. Il est à conseiller de compenser cette perte, en octobre, par un nourrissement supplémentaire. Ce coup de l’étrier ne doit pas être trop copieux car les cellules doivent rester libres pour la grappe hivernale.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire